jeudi 20 décembre 2012

130 ans de cotation : Recylex (Ex Metaleurop) se construit un avenir

par Didier Testot

Recylex vient de fêter ses 130 ans de cotation en Bourse chez NYSE Euronext à Paris.

Un évènement rare, pour une société qui a défrayé la chronique mais que peu de personnes connaissent aujourd'hui.
Si l'on parle de Metaleurop, oui sans doute, certains tendront l'oreille en confirmant qu'ils se souviennent de Metaleurop.
Devenu Recylex le groupe avec plus de 650 collaborateurs est présent en Allemagne, en France (dans le Nord, en Rhône-Alpes et en région parisienne soit 100 emplois au total en France), ainsi qu’en Belgique.
Pas de changement de métier : Recylex est un acteur européen spécialiste du recyclage des batteries automobiles et industrielles au plomb, un déchet dangereux pour l’environnement.
Au total, Recylex recycle et valorise plus de 10 millions de batteries en fin de vie chaque année.
On trouve parmi les autres activités du Groupe le recyclage du polypropylène (5% du chiffre 
d’affaires) et du zinc (20% du chiffre d’affaires) ainsi que la production de métaux spéciaux à 
très haute pureté (5% du chiffre d’affaires).
La société indique dans sa présentation "qu'en novembre 2012, Recylex a réglé la 7ème annuité de son plan de continuation (5,4 millions d’euros) sans un seul défaut de paiement depuis 2005. Le passif de ce plan (d’un montant total d’environ 20,2 millions d’euros au 30 novembre 2012) s’est toutefois considérablement alourdi en 2010 et 2011 suite aux procédures judiciaires à l’encontre de Recylex".
Il reste donc encore des incertitudes, lourdes, ce qui n'empêche pas l'entreprise d'avancer.
C'est une histoire peu banale et aussi la volonté d'un dirigeant Yves Roche ancien de Metaleurop, à qui d'ailleurs j'ai demandé s'il n'était pas un peu "maso" d'avoir accepté ces responsabilités.
Yves Roche Pdg Recylex ©www.labourseetlavie.com

Il faut souhaiter que Recylex puisse sortir de son histoire judiciaire pour se concentrer à 100% sur son activité et exploiter au mieux son savoir-faire pour un métier le recyclage essentiel, pas seulement en France ou en Europe, mais bien aussi dans les pays émergents pour éviter de réitérer les mêmes erreurs.

Comprendre cette histoire, ce passé qui pèse, cet avenir qui s'écrit au jour le jour, ce fût l'objet de mon interview TV avec Recylex et son pdg Yves Roche.

http://www.labourseetlavie.com/videos/l-interview/130-ans-de-cotation-en-bourse-l-interview-d-yves-roche-pdg-de-recylex,1175.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire