lundi 14 avril 2014

Quand la société californienne ZUORA se lance en Europe dans le domaine de la "Subscription Economy"

par Didier Testot

C'est fait la société californienne ZUORA se lance sur le marché européen.

Fondée par d’anciens responsables de Salesforce, WebEx, ou de PayPal, elle a mis au point une plateforme de facturation en mode SaaS, de nouveaux services, dans ce qu’on appelle la « Subscription Economy », (l’économie des abonnements), et qui devient un moyen de communication des entreprises à destination de leurs clients. En ligne de mire pour ZUORA, il y aura sans doute la Bourse. 
J'ai reçu pour parler de cette « start-up de 400 personnes », Marc Diouane Responsable des Opérations chez ZUORA.


Retrouvez cette interview vidéo en cliquant directement ou en copiant ce lien dans votre navigateur : http://www.labourseetlavie.com/videos/l-interview/interview-marc-diouane-responsable-des-operations-de-zuora,1644.html

Extraits de l'interview TV :

* L’arrivée de ZUORA en Europe

Web TV www.labourseetlavie.com :  ZUORA, peut-être qu'il y a des Français encore qui ne connaissent pas cette entreprise, c'est une entreprise de San Francisco, qui va donc cette année, après un certain nombre de levées de fonds, s'attaquer à l'Europe, cela va être votre job notamment. Alors on parle de plate-forme d'abonnement en ligne, on parle de Saas, on parle de Cloud, d'où vient Zuora ?

Marc Diouane, Responsable des Opérations chez ZUORA : Alors, au niveau de Zuora, c'est une société californienne. Les fondateurs au niveau de Zuora, c'est un ancien de Salesforce, un ancien de WebEx, un ancien de PayPal, et c'est vrai que Zuora a démarré les opérations aux États-Unis au niveau développement du produit en 2007. L'idée vient tout simplement, lorsque Salesforce a commencé à croître, Salesforce avait un problème de trouver aujourd'hui une plate-forme pour pouvoir facturer leurs clients parce que facturer des clients en mode SaaS, c'est différent de facturer un client aujourd'hui, acheter un produit, livrer le produit, facturer et passer à autre chose. Donc ils ont développé leur propre plate-forme, et le CMO, l'ancien CMO de Salesforce a décidé effectivement de commercialiser la plate-forme parce que le besoin au niveau de facturation pour les entreprises en mode SaaS, c'est un besoin qui est de plus en plus important, c'est comme cela que la société s'est développée.

* La stratégie et les marchés de l’entreprise

Web TV www.labourseetlavie.com : Est-ce qu'il y a des secteurs justement qui sont peut-être plus à même déjà d'adopter ces services ?

Marc Diouane, Responsable des Opérations chez ZUORA : Tout à fait. La manière d'illustrer un petit peu ce que fait Zuora, je pense qu'il y a un secteur qui a subi de plein fouet la tendance Internet, notamment c’est la communication et les médias, les journaux. Il y a très peu de publications au niveau mondial qui aujourd'hui sont profitables parce que de plus en plus de personnes préfèrent aller sur Internet et avoir l'ensemble de l'information qu’ils souhaitent. Donc il y a une transition assez importante du papier vers le digital au niveau des journaux. Donc imaginez, quand vous allez par exemple sur le site Web regarder le Figaro ou regarder Libération, vous avez aujourd'hui la possibilité de vous abonner en ligne, sachez que cela, c'est typiquement ce que fait Zuora. Vous avez la capacité quelque part de définir vous-même ce que vous souhaitez aujourd'hui consommer et Zuora automatiquement va vous facturer ce que vous voulez consommer. Donc on parle aujourd'hui d'abonnement, mais c'est beaucoup plus complexe que cela. Prenez l'exemple dans le domaine du software, les entreprises consomment aujourd'hui du software à la demande, donc cela peut être en fonction du nombre d'utilisateurs, cela peut être à l'utilisation. Box, Dropbox, c'est vraiment du storage en ligne, c'est en fonction de la capacité de storage que vous demandez, le stockage que vous demandez, et donc la c'est aussi Zuora qui permet aujourd'hui de faire ce type de choses.

* Les nouvelles solutions dans le Cloud

Web TV www.labourseetlavie.com : Cela veut dire peut-être que les systèmes d'information des entreprises, les fameux ERP, doivent évoluer pour intégrer ces nouvelles solutions ?

Marc Diouane, Responsable des Opérations chez ZUORA : Il y a une évolution, il faut qu'ils évoluent, mais je pense qu'il y a plutôt une cohabitation parce que, comme je l'ai dit précédemment, vous ne pouvez pas du jour au lendemain, d'une architecture des années 70-80 ou 90, dire « demain je vais pouvoir basculer et offrir ce type de services. » Je pense qu'il y a besoin quelque part de repenser complètement la manière dont c'est structuré. C'est pour cela qu'au niveau de Zuora, développement de zéro à partir quelque part d'une société et des connaissances associées, notamment Salesforce, pour pouvoir apporter aujourd'hui une certaine flexibilité parce que ce n'est pas simplement la facturation. Imaginez maintenant la manière de définir le bon prix au niveau du client, la manière de définir aujourd'hui le bon package, les sociétés dans tous les domaines d'activité, parfois ce sont des mois nécessaires pour lancer simplement un nouveau produit parce qu'au niveau du prix, il va falloir aujourd'hui le câbler d'une certaine manière de façon à ce que le client reçoive la bonne facture. Zuora fait tout ce qui est ce que l'on appelle e-commerce, packaging, pricing, facturation, et on va jusqu'à aujourd'hui quelque part définir l'information prête pour aller aujourd'hui à ce que l'on appelle le général ledger pour pouvoir reconnaître le revenu au niveau de votre bilan. Donc on couvre complètement l'ensemble de la chaîne et de manière automatisée.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire