vendredi 19 juin 2009

EDF Final Terms

par Didier Testot
Lorsqu'on souhaite souscrire à l'emprunt EDF dont vous avez entendu parler, voici ce qui est appelé une information importante, en gras les éléments qui m'ont apparu en décalage avec les recommandations les plus élémentaires de la transparence financière pour un investissement officiellement destiné à des investisseurs particuliers français :
"Les conditions et modalités de l’émission sont définies dans le Prospectus composé du Prospectus de Base en langue anglaise (intégrant un résumé en langue française) daté du 18 mai 2009 et visé par l’Autorité des marchés financiers sous le n° 09-151 en date du 18 mai 2009 et des conditions définitives de l’opération en langue anglaise (Final Terms) en date du 27 mai 2009. Le Prospectus de Base et les conditions définitives de l’opération sont disponibles sur le site internet de l’Autorité des marchés financiers (www.amf-france.org) et sur le site internet de l’Emetteur (www.edf.com). Ils peuvent également être obtenus gratuitement auprès d’EDF, 22-30, avenue de Wagram, 75008 Paris. L’attention du public est attirée sur les facteurs de risque mentionnés dans le Prospectus de Base et le résumé en langue française.
Les investisseurs sont invités à obtenir des informations auprès de leurs intermédiaires au sujet des droits de garde et frais de négociation qui pourront leur être éventuellement appliqués dans le cadre de la souscription des Obligations visées dans ce document. Le prix de revente est
principalement fonction de l’évolution des marchés de taux, du risque de signature de l’Emetteur et de l’existence d’un marché secondaire tels que décrits dans les facteurs de risque mentionnés dans le Prospectus de Base."
Tout est dit sur le peu de cas que l'on fait des particuliers qui doivent donc se "taper" le Prospectus de Base en anglais.
Sachant que d'après un gérant bien informé, les investisseurs institutionnels, alias les "zinzins", et qui parlent couramment l'anglais eux, sont "très" intéressés par cet emprunt, fallait-il vraiment insister lourdement sur le fait qu'il s'adressait aux particuliers. A méditer.
Bon week-end.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire